Une critique, une réaction, un conseil... Je suis preneur ! duronquarre@wanadoo.fr

Page mise en ligne en mai 2006, dernière actualisation en décembre 2013.

Ateliers

(1 document à télécharger, 11 liens internes)

 

 

L'Oeuvre

Informatique

Sciences en atelier

Géographie en atelier

 

Arrivez-vous à tout faire, dans votre classe ? Non ? Moi non plus !

Les programmes ont toujours eu un côté encyclopédique (même en 2002 et je ne parle pas de ceux de 2008) : il suffit de regarder les contenus d'apprentissage en Sciences expérimentales et technologie, en Histoire, en Géographie, et j'en passe... Le danger du zapping est proche...

 

Pourtant, qui peut dire que ces disciplines, ou bien carrément les domaines (éducation artistique, EPS), sont inutiles ?

Sans parler de leurs essences mêmes, ni de leurs contenus didactiques, les disciplines permettent de travailler les fameuses compétences spécifiques (Parler-lire-écrire) à travers les deux domaines transversaux.

 

Le travail en modules permet d'équilibrer beaucoup plus le menu disciplinaire proposé aux élèves. Personnellement, je trouve cela encore insuffisant pour pouvoir tout faire.

 

 

Voici un fonctionnement qui me permet de déculpabiliser :

Quatre ateliers (Oeuvre, Sciences, Géographie, informatique) ont lieu simultanément dans ma classe pendant une ou trois semaines. Un tableau de passage est mis en place en début d'année, en lien avec l'organisation en semaines de l'année.

Chaque semaine, les élèves concernés (3 en oeuvre - 3 en sciences - 3 en géographie - 3 en informatique sit presque la moitié de la classe dans une pièce adjacente à ma classe) connaissent leur atelier et le moment de la semaine où ils ont la possibilité de s'y consacrer. J'ai balisé deux plages de une heure (soit deux heures pour l'Oeuvre et l'informatique et 6 heures pour les Sciences et la Géographie).

Durant certaines activités transversales et rituelles, où un élève s'adresse au groupe classe (présentation du JDE - lecture orale - exposé - poésie), nul besoin d'avoir toute la classe en situation d'écoute, certains "filent" en atelier.

Le contrat pour chaque atelier est différent. Il a du sens pour les élèves et fait l'objet d'une co-évaluation (sauf pour l'informatique, où je valide seul ce qui a été fait, après une auto-évaluation des élèves).

 

Le vendredi après-midi, deux travaux menés en atelier sont présentés à la classe (oeuvre + sciences ou géographie).

 

Le fait que les élèves aient choisi leur groupe et leur objet de travail est essentiel.

 

Répartition des ateliers et des activités transversales sur l'année (tableau) (pdf 86 ko)

 

 

Page mise en ligne en mai 2006, dernière actualisation en décembre 2013.

retour divers

retour sommaire

Une critique, une réaction, un conseil... Je suis preneur ! duronquarre@wanadoo.fr