Une critique, une réaction, un conseil... Je suis preneur ! duronquarre@wanadoo.fr e

Page mise en ligne en mai 2006, dernière actualisation en janvier 2014.

Orthographe :

(2 documents à télécharger, 8 liens internes, 1 lien externe)

A.D.O.

GACODES

Mots invariables

Séances en Orthographe

Remédiation en Orthographe

 

 

Sacré sujet ! On entend déjà les remarques habituelles : "les jeunes ne savent plus écrire sans faire de fautes"... Sans vouloir caricaturer, c'est malheureusement bien souvent le seul objet d'inquiétude de la part des parents (avec peut-être les tables de multiplication !)... Du coup, il est facile de surfer sur la vague...

Les enseignants de cycle 3 consacrent moins de temps à l'enseignement de l'orthographe qu'il y a une trentaine d'années... Il faut faire des choix.

Pour autant, une mauvaise orthographe peut-être pénalisante (j'en sais quelque chose : stagiaire, sur mon premier rapport d'inspection, il était indiqué "graves déficiences en orthographe" !). L'usage de la messagerie et de l'informatique en général ne fait que renforcer la place de l'écrit, aussi bien au niveau professionnel, associatif que familial. Or, l'orthographe ne doit pas appartenir seulement à une élite...

Y a-t-il eu réellement un âge d'or pour l'enseignement de l'orthographe ? Ecolier j'en ai beaucoup "mangé", sans grands résultats (je m'y suis mis adulte, par la force des choses) j'en doute donc... Au contraire, c'était sûrement un des moyens de ségrégation dont notre école avait le secret... Histoire de mettre un peu plus la tête sous l'eau aux élèves en difficulté...

 

Fonctionnement :

Dans ma classe, je ne fais jamais de séances spécifiques sur une règle d'orthographe particulière. Je fonctionne par groupes de besoin.

Au cycle 3, l'hétérogénéité en orthographe est monumentale. De plus, chaque élève a différentes difficultés à différents moments.

L'idée est de leur proposer une méthodologie et des outils pour permettre de corriger seuls leurs erreurs. L'objectif est l'amélioration de la relecture avec une automatisation de la recherche du type d'erreurs (G.A.C.O.D.E.S.).

Dans un premier temps, l'élève doit être capable de classer ses erreurs et ensuite, progressivement, il les éliminera à son rythme.

Chaque élève dispose d'outils : il va se les approprier au fil des mois, sur le cycle. Ces outils sont utilisables à tous moments pas seulement lorsque les élèves font de l'Orthographe.

Il y a le GACODES, le dictionnaire, le Bescherelle, un porte vue mémoire...

 

Activités :

Dictée d'évaluation (pdf : 11 ko)

 

Elle est réalisée en début et en fin d'année. Son rôle est double :

  • Elle permet d'évaluer les progrès des élèves objectivement (elle n'est jamais corrigée en classe). Je possède des statistiques sur plus de 15 ans. Le nombre d'erreurs en moins sur une année est de 40% en moyenne.

 

  • D'autre part, en début d'année, elle permet de constituer des groupes de besoin afin de proposer des problèmes surmontables aux élèves. Plus les élèves sont en difficulté moins ils sont nombreux dans leur groupe. Les groupes ne sont pas figés.
    Je consacre ainsi en moyenne sur l'année 50 minutes spécifiques hebdomadaires pour l'enseignement de l'orthographe.

 

 

Page mise en ligne en mai 2006, dernière actualisation en janvier 2014

retour Etude de la langue

retour sommaire

 

Une critique, une réaction, un conseil... Je suis preneur ! duronquarre@wanadoo.fr